#Impots2017 Dernier Délai pour déclarer vos revenus imposables

Depuis le 17 mai, vous ne pouvez plus effectuer votre déclaration d’impôt au format papier Par internet les dâtes butoir sont jusqu’au

  • mardi 23 mai 2017 à minuit pour les départements 01 à 19 ;
  • mardi 30 mai 2017 à minuit pour les départements 20 à 49 (y compris les départements de la Corse) ;
  • mardi 6 juin 2017 à minuit pour les départements 50 à 974.

La feuille d’impôt n’est pas toujours simple à remplir, quand on est chef d’entreprise, c’est encore plus complexe : n’hésitez pas à faire appel à nos services en contactant notre expert le plus proche de chez vous !

Declaration Impots 2017 560

Les systèmes de déclaration et d’impositions sont différents en fonction des statuts :

  • vous êtes auto-entrepreneur
    Ce statut d’auto-entrepreneur vous donne la possibilité d’opter pour un système spécifique de paiement de vos cotisations sociales, qui vous permet à son tour d’opter pour un versement libératoire de l’impôt sur le revenu
  • vous relevez du régime micro BIC
    Comme tous les exploitants en nom propre, vous êtes imposable dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), mais vous bénéficiez d’un régime de déclaration simplifié.
  • vous êtes exploitant individuel imposé au réel
    Si vous êtes en entreprise individuelle et imposé au réel (donc non soumis au régime micro), vous êtes imposable en bénéfices industriels et commerciaux sur tout votre bénéfice.
  • vous êtes associé d’une société de personnes
    En tant qu’associé et dirigeant d’une société de personnes soumise à l’impôt sur le revenu, notamment une société en nom collectif (SNC), vous êtes directement imposable en BIC sur votre quote-part de bénéfice, comme un exploitant individuel.
  • vous êtes PDG de société anonyme
    Vous devez déclarer avec votre rémunération les avantages en nature dont vous avez bénéficié et vos remboursements de frais. Les jetons de présence spéciaux que vous avez perçus sont imposables en salaire, et les jetons de présence ordinaires dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers.
  • si vous êtes gérant minoritaire d’une SARL
    Votre rémunération est imposable comme salaire. Vos dividendes et vos revenus en comptes courants d’associés devront être déclarés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers
  • vous êtes gérant majoritaire d’une SARL
    En tant que gérant majoritaire d’une SARL, vous devrez déclarer vos revenus de dirigeant comme salaire et vos dividendes comme revenus mobiliers.

Où nous trouver ?

Expert Comptable à Pau


Expert Comptable à Bayonne