Barème Kilométrique 2017 applicable aux voitures

Publiés le 24 février 2017 au Bulletin officiel des Finances publiques / Impôts, les barèmes kilométriques pour les voitures, motos, scooters … sont identiques à ceux de 2016. Pour le calcul de vos impôts, vous pouvez évaluer les dépenses relatives aux déplacements et calculer ainsi vos frais réels pour l’impôt 2017 sur les revenus 2016 avant de les soumettre aux services fiscaux.

Deux indicateurs sont à prendre en compte : la puissance du véhicule (en chevaux fiscaux) ainsi que le nombre de kilomètres parcourus. Ces frais de déplacement concernent le transport du domicile au lieu de travail (limité à 40Km par trajet, soit 80km aller-retour maximum* sauf dérogation) ainsi que les trajets professionnels.

*Si la distance domicile – travail est de 45 km (90 km par jour), seuls les 40 premiers kilomètres sont à retenir pour le calcul des frais kilométriques.

Les séjours privés à la plages ou au ski ne sont pas à prendre en compte, tout comme les amendes !

Ce montant prend en compte

Ce montant ne prend pas en compte

  • dépréciation du véhicule,
  • frais d’achat des casques et protections,
  • frais de réparation ,
  • pneumatiques,
  • carburant et
  • assurances.
  • péages,
  • parking.

Bareme Kilometrique 2017 - Impots sur le revenu

Exemple de calcul de frais kilométriques : pour 5 500 kilomètres parcourus à titre professionnel en 2016 avec un véhicule de 5 CV, le contribuable peut faire état, en 2017, d’un montant de frais réels égal à 2 865,5 € ((5 500 km x 0,305)+ 1 188).

Cas particuliers
Si vous avez un véhicule supérieur à 7 CV vous devrez appliquer le barème kilométrique d’une cylindrée de 7 CV.
Si vous êtes locataire du véhicule, vous ne pouvez pas déduire les dépenses liées à la location ou au leasing car elles sont déjà comprises dans le barème.

Où nous trouver ?

Expert Comptable à Pau


Expert Comptable à Bayonne