Signalement à l’administration des salariés commettant des infractions routières

Les employeurs sont désormais tenus de signaler les salariés conducteurs de véhicules de société en cas d’infraction au Code de la route.

À partir du 1er janvier 2017, les employeurs seront tenus de communiquer aux services de police ou de gendarmerie l’identité et l’adresse du salarié ayant commis une infraction au code de la route, constatée par radar, au moyen d’un véhicule de l’entreprise.

Signalement à l'administration des salariés commettant des infractions routières

L’employeur devra fournir les coordonnées du salarié qui conduisait ce véhicule, par lettre recommandée avec accusé de réception (ou de façon dématérialisée selon des modalités restant à définir), dans un délai de 45 jours à partir de l’envoi ou de la remise de l’avis de contravention. La liste des infractions au code de la route concernées sera fixée par décret.

L’employeur qui ne respecte pas cette obligation encourt l’amende forfaitaire prévue pour les contraventions de la 4ème classe d’un montant quintuplé par rapport au montant appliqué à une personne physique.

En savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11194

Où nous trouver ?

Expert Comptable à Pau


Expert Comptable à Bayonne